Etoiles et planètes Larousse

Etoiles et planètes Larousse

Référence : 13226

€16.95

By buying this product you can collect up to 1 point. Your cart will total 1 point that can be converted into a voucher of €0.20.

Tax included
1 semaine

Découvrir et explorer dans tous leurs détails des centaines de phénomènes astronomiques et atmosphériques avec plus de 900 illustrations.

Quantity
  En cours d'approvisionnement

100% secure payments

Extrait

QU'EST-CE QUE L'UNIVERS ?

Le mot «Univers» désigne tout ce qui existe : l'espace, le temps, l'énergie et la matière, depuis la plus petite particule aux amas de galaxies. Après sa formation, l'Univers s'est considérablement étendu et nous n'en voyons qu'une petite partie depuis la Terre.

TAILLE ET STRUCTURE

La taille de l'Univers nous est inconnue et il est possible qu'elle soit infinie, mais nous n'en voyons qu'une partie finie (p. ci-contre). La matière visible de l'Univers est concentrée en filaments d'amas galactiques séparés par de grands espaces vides - le vide - sur des centaines de millions d'années-lumière (1 année-lumière correspond à 9460 milliards de km). Les amas de galaxies sont composés de nombreuses galaxies individuelles, chacune contenant des milliards d'étoiles ainsi que des planètes, des comètes, de grandes quantités de gaz et de poussières interstellaires, et des trous noirs.

LES ORIGINES DE L'UNIVERS

Les diverses radiations, dont la lumière, qui nous parviennent des galaxies, indiquent que celles-ci s'éloignent de nous. En 1920, l'astronome Edwin Hubble a montré que, plus une galaxie est lointaine, plus elle s'éloigne rapidement. Cela signifie que l'Univers est en train de s'étendre. On pense de nos jours que l'Univers est né d'une considérable concentration de chaleur, il y aurait 13,7 milliards d'années, à la suite d'un événement nommé le «Big Bang». Depuis, une inflation graduelle (et non pas une «expansion dans l'espace» puisqu'il n'y a pas de limite connue à l'Univers) a empli et engendré tout l'espace.

L'UNIVERS OBSERVABLE

Il est possible que l'Univers soit infini mais nous ne pouvons en observer qu'une partie finie, limitée. Cet Univers «observable» est la région depuis laquelle la lumière a eu le temps de nous atteindre depuis le Big Bang, soit une région sphérique d'environ 90 milliards d'années-lumière de diamètre. La lumière qui nous vient des confins de l'Univers a mis 13,2 milliards d'années à nous parvenir, ce qui signifie que les galaxies que nous voyons à cette distance sont encore très jeunes, avec quelques centaines de millions d'années d'âge. On admet généralement qu'il doit exister d'autres galaxies plus lointaines que nous ne pourrons observer, l'inflation de l'Univers les ayant emportées au-delà de notre limite observable.

Product Details

13226