Le big bang est-il un mythe ?

14898

12,00 €

Parler des origines, c'est se raconter des histoires. L'humanité a toujours eu besoin de mythes fondateurs, de secrets révélés, de récits merveilleux. Depuis l'avènement de la science moderne, les scientifiques sont accusés de « désenchanter le monde » : il n'y aurait plus de genèse à transmettre, mais des phénomènes à comprendre.
Pourtant, au XXe siècle est né le big bang. Pour certains, il s'agit d'une description objective des origines de l'Univers. Pour d'autres, le mythe est d'autant plus efficace qu'il se présente comme le dépassement de la mythologie... Atomes, lumière, galaxies : sommes-nous alors les enfants des étoiles ou les héros d'un récit que l'humanité se raconte à elle-même ? Nos grands scientifiques sont-ils des génies ou des poètes inspirés ? Sans oublier ce que cela implique dans les relations, toujours conflictuelles, entre vérités scientifiques et révélations religieuses.
C'est à l'examen minutieux de la théorie du big bang et de toutes ses implications philosophiques que cet ouvrage est consacré. Une réflexion nouvelle sur les rapports entre mythe et science sans concessions, ni pour un camp ni pour l'autre.


- +



En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point qui peut être converti en un bon de réduction de 0,40 €.


Jean-François Robredo est philosophe et historien des sciences. Il poursuit depuis de nombreuses années une réflexion philosophique sur la cosmologie scientifique et est déjà l'auteur, aux Puf, de Du cosmos au big bang, Le sens de l'Univers et Les métamorphoses du ciel. Ce nouvel ouvrage est l'aboutissement de son travail.

  • Poche: 104 pages
  • Editeur : PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE - PUF (2014)

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Le big bang est-il un mythe ?

Le big bang est-il un mythe ?

Parler des origines, c'est se raconter des histoires. L'humanité a toujours eu besoin de mythes fondateurs, de secrets révélés, de récits merveilleux. Depuis l'avènement de la science moderne, les scientifiques sont accusés de « désenchanter le monde » : il n'y aurait plus de genèse à transmettre, mais des phénomènes à comprendre.
Pourtant, au XXe siècle est né le big bang. Pour certains, il s'agit d'une description objective des origines de l'Univers. Pour d'autres, le mythe est d'autant plus efficace qu'il se présente comme le dépassement de la mythologie... Atomes, lumière, galaxies : sommes-nous alors les enfants des étoiles ou les héros d'un récit que l'humanité se raconte à elle-même ? Nos grands scientifiques sont-ils des génies ou des poètes inspirés ? Sans oublier ce que cela implique dans les relations, toujours conflictuelles, entre vérités scientifiques et révélations religieuses.
C'est à l'examen minutieux de la théorie du big bang et de toutes ses implications philosophiques que cet ouvrage est consacré. Une réflexion nouvelle sur les rapports entre mythe et science sans concessions, ni pour un camp ni pour l'autre.

Donnez votre avis